De la prééminence du ternaire sur la binarité ( Rhapsodie IIA3 )

Img049

 

La Triade nourrit, féconde, construit notre musique, toute la musique : rythmes et chants, rythmes et chairs, harmonie, la musique où nous sommes, la musique que nous sommes ...

 

Résonnons avec la corde de Pythagore : simple selon l'unité, elle donne un son fondamental ; double, elle itère ce même son à l'octave inférieure : rapport duel infécond. Triple, la note délivrée cette fois retentit à la douzième inférieure, parcourant cinq degrés ( de huit à douze ) inventant la quinte, intervalle à partir duquel toutes les notes  de notre gamme majeure peuvent être générées. Notre gamme diatonique majeure repose sur trois sons principaux : la première note du ton, sa cinquième supérieure, sa cinquième inférieure --- tonique ; dominante ; sous dominante --- en tout sept notes s'échelonnant par quintes filles de trois Triades ...

 

DO  RE  MI  FA  SOL  LA  SI

 

En ut majeur : DO tonique ; SOL dominante ; FA sous dominante ...

 

Tout corps sonore mis en vibration produit outre un son principal fondamental d'autres sonorités plus faibles, fugitives, délicates : les harmoniques ...

Certaines de ces harmoniques peuvent être situées en valeur approchée aux degrés douze et dix-sept au-dessus du son principal ; soit pour un DO fondamental des harmoniques en SOL et en MI, à la quinte et à la tierce.

 

 

  DO   RE   MI   FA   SOL   LA   SI   DO   RE   MI   FA   SOL   LA   SI   DO   RE    MI

 

En  ut majeur : DO tonique ; SOL dominante ; FA sou dominante

 

Accord parfait : deux tierces superposées : DO  SOL  MI         DO  MI  SOL

Accord parfait : quinte juste, double triade ! Salutaires intervalles : tierce : DO  RE  MI ; quinte : DO RE MI FA SOL ...

Plénitude : quasi coïncidence des sons avec  leurs résonnances ... Ainsi DO génère t- il ses harmoniques  MI et SOL ;

SOL génère à son tour SI et RE ; mais si DO produit SOL à sa quinte supérieure, il est lui-même issu de sa quinte inférieure, il est donc fils de FA ...  FA dont les harmoniques sont  LA et DO ... et la boucle est bouclée, et la gamme est formée ...

 

Ainsi de quintes en quintes, de Triades en Triades, naît la gamme issue du chiffre trois !

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.